HMONP à l'INSA de Strasbourg

Jacques Orth est responsable de la formation HMONP au sein de l'INSA de Strasbourg.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez lui écrire : jacques.orth@insa-strasbourg.fr

 

Cadre


La formation donnant accès à l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre HMONP peut être suivie à l’INSA de Strasbourg.
Cette formation est ouverte aux architectes diplômé(e)s INSA de Strasbourg, aux architectes diplômé(e)s d’Etat ou diplômes équivalents.
L’ensemble de la formation s’effectue sur une année après l’obtention d’un diplôme d’architecte.

Déroulement de la scolarité


L’obtention du diplôme d’architecte autorise l’inscription à l’INSA de Strasbourg pour la fomation d’Habilitation à exercer la Maîtrise d’Oeuvre en son Nom Propre.

Le parcours de formation est constitué:

1. des enseignements dédiés à l’HMONP, soit  150 heures au total. Ils sont répartis sur deux temps :

  • une période intensive de 6 semaines en début de formation,
  • trois périodes ponctuelles dites de séminaires durant la période de mise en situation professionnelle ;

2. d'une période de mise en situation professionnelle (MSP) de 26 semaines au minimum ;

3. d'un jury de diplôme pour décerner l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre.

Les enseignements sont organisés et évalués par l’INSA de Strasbourg
Un carnet de compétences consigne l’ensemble du parcours du candidat.

Contenu des enseignements

Les enseignements totalisent 150h réparties en

  • 102 heures de cours en début de formation HMONP (octobre-décembre) et
  • 48 heures de séminaires répartis en trois sessions pendant la MSP


tableau-formation-hmonp--insa-2009.pdf

 

Période de mise en situation professionnelle


L' architecte diplômé(e) (INSA ou ADE) doit effectuer en complément de sa formation une période de « mise en situation professionnelle  » (MSP) de 26 semaines.

Contexte

Cette « MSP » s’effectue dans le cadre d’un contrat de travail établi entre une agence d’architecture et l'architecte.
Le contrat est de type CDD ou CDI.
L’agence d’accueil doit être inscrite au tableau de l’ordre des architectes depuis au moins cinq ans (ou faire preuve d’une activité en responsabilité architecturale d’au moins cinq ans).
Un enseignant de l’INSA de Strasbourg ne peut pas être employeur pour la période de mise en situation professionnelle. 
Une convention tripartite est signée entre l’INSA de Strasbourg, l’agence d’architecture et l'architecte diplômé(e). convention-hmonp-2014-2015.pdf

Contenu

L’objectif de la période en agence d’architecture est de compléter la formation du l' architecte diplômé(e) afin qu’il(elle) appréhende mieux les réalités de la profession d’architecte : organisation du travail, responsabilités de l’architecte, économie du projet et de l’agence, phases du projet, réglementations, etc...
La définition exacte de ses missions au sein de l’agence sera mise au point conjointement entre les trois parties à la signature de la convention, en fonction du parcours préalable du candidat et des possibilités, pour la période donnée, de l’agence d’accueil.
Le candidat doit pouvoir développer une thématique spécifique, en accord avec les orientations de l’agence, propre à intéresser les objectifs de la réforme HMONP.
Cette thématique personnalisée sera présentée au jury de validation.

Déroulement

L’agence s’engage a libérer son(sa) salarié(e) pour assister à trois sessions de séminaire de validation et d’échange des acquisitions organisée par l’INSA.
L’agence donnera accès aux différents aspects de la pratique professionnelle définie dans la convention tripartite.
L' architecte diplômé(e) est salarié(e) de l’agence d’architecture. A ce titre il(elle) doit executer les missions qui lui sont confiées. Il(elle) est soumis au secret professionnel et prend l’engagement de n’utiliser en aucun cas les informations recueillies par lui(elle), sans accord préalable de son employeur.
Un tuteur au sein de l’agence est désigné dans la convention. Il aura pour rôle de vérifier l’acquisition des objectifs de formation. Il sera en relation avec le correspondant de l’INSA chargé du bon déroulement de cette « MSP».

Jury HMONP


Un jury final composé de cinq membres minimum dont au moins les deux tiers sont des architectes-praticiens, enseignants ou non, un architecte enseignant venant d’une autre école et un désigné par le Conseil régional de l’ordre des architectes, validera la capacité du (de la) candidat(e) architecte diplômé(e) à assurer la responsabilité en son nom propre de l’exercice de la maîtrise d’oeuvre.
Le tuteur de l’entreprise d’architecture pourra, s’il le désire participer à ce jury, avec voix consultative

Le jury aura en sa possession le carnet de compétences du candidat qui consigne l’ensemble du parcours ( enseignements validés, visites, stages, MSP …)

Il auditionnera le ou la candidat-e qui doit faire la preuve de ces connaissances et de sa capacité à intégrer les règles et contraintes liées à l’exercice de mise en oeuvre personnelle du projet, qu’il/elle les maîtrise et qu’il/elle a les capacités de les utiliser dans une démarche d’évaluation critique sur son parcours personnel.

 

Dossier de candidature disponible à la page Admissions HMONP.