Vous êtes chercheur/enseignant-chercheur/doctorant

L’Insa de Strasbourg développe de nombreux partenariats et collaborations de recherche à l'international.

 

Réseau international de recherche

La recherche : collaborations et partenariats internationaux

Les laboratoires LGECO, ICUBE et AMUP de l'Insa de Strasbourg s'intègrent tous dans des projets à portée internationale.

Le laboratoire LGECO établit des collaborations privilégiées avec :

  • L’EIFER (European Institute for Energy Research) de l’Université de Karlsruhe (Allemagne) et EDF ;
  • L’association ETRIA (European Triz Association) regroupant des universitaires, des industriels et des consultants répartis dans 26 pays dont les USA, la Chine, la Corée du Sud ;
  • Le Consortium TRIZ (avec la participation des groupes EADS, Arcelor Mittal et Alstom) qui couvre les activités liées à l’éducation, l’expertise, l’évolution des pratiques et recherche, démonstrateurs et logiciels ;
  • Cluster CREER (Cluster de Recherche Excellence en Eco-Conception et Recyclage) qui a été créé en 2007 sous l’initiative de sept entreprises : Renault, Steelcase, Areva T&D, Plastic Omnium, Veolia Environnement, le Groupe SEB et le Centre Technique des Industries Mécaniques (CETIM), en partenariat avec la SERAM et le laboratoire MAPIE de l’Institut ENSAM de Chambéry. Ce cluster développe une recherche non concurrentielle dans les domaines de l’écoconception de produits et du recyclage en privilégiant des projets communs et une mise en commun des recherches des membres du cluster.

Université polytechnique de Milan ;

Université d’Oklahoma ;

Ecole de technologie Supérieure (ETS) de Montréal ;

Université de Laval ;

Le politech Monterrey (Mexique) : accueil d’étudiants doctorants

  • INPL : Projet Icré@ Formation, soutenu par la communauté européenne, qui a pour objectif de contribuer au développement d’une culture de l’innovation dans les pays du Maghreb. Le rôle de l’Insa de Strasbourg consiste à la construction et la mise en place de deux modules de formation de formateurs.

 

 

Et des projets de recherche avec d’autres laboratoires  comme le projet européen FP7 ICE Innovative Clomatization for Electric cars « Magneto Caloric Refrigeration for Efficient Electric Air Conditioning », lancé en 2011 sous l’impulsion du Pôle Véhicule du Futur. Ce projet associe le Centre de recherche de FIAT (CRF) et l'Altra S.p.A de Genova en Italie et l’université polytechnique de Valence en Espagne, et du côté français le COOLTECH Applications (WEENTER, 67), Behr (68), l’Insa de Strasbourg.

Il s'agit d'un projet de recherche collaboratif axé sur le développement d'un nouveau concept pour un système de climatisation et de chauffage efficace.

 

Le laboratoire AMUP (Architecture, Morphologie/Morphogenèse Urbaine et Projet) collabore avec :

L’université Laval à Québec, l’Université de Montréal, l’Université Fédérale de Rio de Janeiro au Brésil, l’Agence Universitaire de la Francophonie Française. Il s’agit de séjours et de collaborations de recherche en matière de changement climatique ;

L’université de Tonji à Shanghai en Chine : séjours de recherche et d’enseignement portant sur l’élaboration de méthodes de lecture/restitution de l’échelle métropolitaine ;

L’université de Florence en Italie : partenariat académique pour la création d’un doctorat européen sur « le projet et la gouvernance métropolitaine » ;

Haute Ecole du Paysage d’Ingénierie et d’Architecture (HEPIA) à Genève : projet mult-partenarial en cours ;

Eurodistrict de Bâle, TU Karlsruhe : partenariat dans le cadre de l’IBA Basel (Internationale Bauausstellung, exposition internationale d'architecture).

 

Des collaborations internationales existent entre les équipes du laboratoire ICUBE et :

 

Université de Bristol (Royaume-Uni) : projet CHIST-ERA Reframe (2012-2015)

Université polytechnique de Valencia (Espagne) : projet CHIST-ERA Reframe (2012-2015)

 

Université de Napoli « Federico II » (Italie)

Université de Wageningen (Pays-Bas)

ALTERRA (centre néerlandais d'expertise en sciences environnementales, Pays-Bas) : co-publication

NLR (National Aerospace Laboratory, Pays-Bas) : co-publication

Université de Technologie de Delft (Pays-Bas) : co-publication

ITC (Faculty of Geo-Information Science and Earth Observation, Pays-Bas) : co-publication

Université de Valencia (Espagne) : co-publication

Université de Freiburg (Allemagne)

Université de Karlsruhe (Allemagne) : co-publication

Université de Bâle (Suisse)

Université d’Innsbruck (Autriche) : co-publication

Université de Thessalonique (Grèce) : co-publiaction

Université d’UMEA (Suède) : co-publication

 

Des co-publications sont réalisées avec les partenaires internationaux suivants :

Institut of Geographic Sciences and Natural Resources Research, Académie des Sciences de Chine, Beijing 

Université Normale de Beijing, Chine 

Institute of Agricultural Resources and Regional Planning 

National Central University Taiwan Institute for Remote Sensing Applications (IRSA), Beijing, Chine

Laboratoire CARTEL, Université de Sherbrooke, Québec, Canada

Institute for Computational Earth NystemtTrong>" hrSSPIArlash;EL, Université Cte;te phonSuivaalerbara,les ada

h, Aemulty et odes-c Coldces aAri and Regslia EnvignemeEng ChFednsies Reseawan Institu(re EERI)ng, Chine

uo;Université de MontréaGRCAOng> Grouer de Rechercai ecoconceptiAsconsCorénu pOrdinormature).

 

 

 

li>

 

l>

R&eacutonsuduits et valorisatais d'Supécienie internationale de doctorants internationaux2/h3>

Les laboratoirUP de l'Insa de Strasbou;: acculediant de nombrede doctorants étrang.forDes soa ét&eacut;: acculirnes :s