La formation d’ingénieur en partenariat (FIP) est accessible sous contrat d’apprentissage (- de 30 ans) ou par la voie de la formation continue (+ de 30 ans). Les ingénieurs sont diplômés de l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, spécialité génie climatique et énergétique en partenariat avec l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie d’Alsace (Itii Alsace). Le centre de formation d’apprentis de l’industrie (CFAI) Alsace en assure la gestion et la responsabilité administrative.

Objectifs

Former des ingénieurs pour le secteur du bâtiment et de l’industrie, capables de concevoir des systèmes climatiques économes en énergie et à faible impact environnemental, d’assurer le suivi de leur réalisation et d’en piloter la gestion et la maintenance.

Ces systèmes permettent la maîtrise de climats artificiels dans les bâtiments à usage d’habitation, tertiaire ou industriel.

L’ingénieur diplômé en génie climatique et énergétique est capable de gérer des projets sur les plans techniques, organisationnels, économiques et humains dans les grands domaines du génie climatique (chauffage, ventilation, conditionnement d’air), les installations sanitaires, l’énergétique du bâtiment, la production et distribution d’énergie thermique, frigorifique et électrique décentralisée…

L’ingénieur climaticien est un acteur majeur du processus de transition énergétique.

Formation

Le cursus se déroule sur 3 ans et comprend une formation académique assurée pour l’essentiel par l’INSA Strasbourg et une formation en entreprise. Il s’appuie sur une pédagogie de l’alternance avec un rythme 15 jours en entreprise et 15 jours en école. Le parcours par alternance bénéficie de la reconnaissance de la formation en génie climatique sous statut d’étudiant créée en 1962.

Formation académique

Elle a pour objectif d’apporter les connaissances et les compétences nécessaires pour que l’ingénieur formé puisse s’adapter aux évolutions de son métier et de son environnement, tout en étant opérationnel à la sortie de l’INSA.

De nombreux projets techniques sillonnent également le parcours de formation.

Ils sont encadrés essentiellement par des ingénieurs expérimentés (thermique du bâtiment, génie climatique, énergies renouvelables, systèmes thermodynamiques, bilan carbone, management de l’énergie, etc.). Certains de ces projets se réalisent en anglais.

Chaque année, un bilan du contenu de la formation académique est réalisé afin de l’adapter aux évolutions techniques réglementaires : processus BIM, smart building, etc.

 

Formation en entreprise

L’entreprise d’accueil a pour mission d’accompagner l’apprenant dans son évolution pour passer d’une fonction de technicien à celle d’ingénieur.

Des objectifs de formation sont définis pour chaque année du cursus : connaissance de l’entreprise, de son environnement et participation à la réalisation de missions techniques en 1re année, réalisation de projets d’envergure croissante en 2e année, concrétisation des connaissances acquises par la conduite en autonomie d’un projet « complexe » en 3e année.

 

Une formation avec un double tutorat

Pendant les trois ans de la formation, chaque apprenant est suivi par deux tuteurs : un tuteur entreprise et un tuteur école.

Leur mission est d’accompagner l’apprenant dans son parcours par différents biais :

  • participation aux différents jurys de classe
  • des fiches de suivi, évaluées à la fin de chaque période entreprise
  • un double tutorat sur les projets clés de la formation, à savoir :
    • le projet méthode réalisé lors de la 2e année, qui a pour but d’initier les apprenants à la conduite de projet pour répondre à un besoin ou un problème posé par l’entreprise d’accueil
    • le projet de fin d’étude réalisé lors du dernier semestre, à plein temps dans l’entreprise. L’objectif est de placer l’apprenant en situation de complète responsabilité pour mener à bien une mission ou un projet d’ingénieur dans l’entreprise

international

La formation à l’anglais se décline par des enseignements traditionnels d’une part et associés à des projets techniques d’autre part :

  • quatre séminaires d’une semaine réalisés à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI Strasbourg)
  • supports de certains cours techniques rédigés en anglais
  • séjour d’une durée minimale d’un mois à l’étranger obligatoire, et conditionnant la délivrance du diplôme.  Il se décline sous la forme d’un stage, ou de missions réalisées dans le cadre des activités en entreprise.

 

Débouchés

A l’issue de la formation, l’ingénieur est à même d’occuper les fonctions suivantes :

  • ingénieur chargé d’affaires dans une entreprise d’installation d’équipements techniques
  • ingénieur chargé d’affaires dans une entreprise de services énergétiques, maintenance, exploitation
  • ingénieur d’étude dans un bureau d’ingénierie, d’assistance à maîtrise d’œuvre ou maîtrise d’ouvrage
  • ingénieur projet dans un service R&D, marketing d’une entreprise de fabrication d’équipements du génie climatique
  • ingénieur d’étude, méthode ou travaux pour la gestion de l’énergie dans une industrie

Contacts

Bernard Flament, responsable pédagogique
00 (0)3 88 14 49 57

Marion Ertlé, assistante de formation
00 (0)3 88 14 47 15 

Cette formation se fait en partenariat avec l’ITII Alsace

Micaele Gelhausen

8 rue de la Bourse – BP 1283 – 68055 Mulhouse cedex
Téléphone : 03.89.46.89.92