La formation d’ingénieur en partenariat (FIP) est accessible sous contrat d’apprentissage (- de 30 ans) ou par la voie de la formation continue (+ de 30 ans). Les ingénieurs sont diplômés de l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, spécialité mécatronique – DeutschINSA, en partenariat avec l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie d’Alsace (Itii Alsace). Le centre de formation d’apprentis de l’industrie (CFAI) Alsace en assure la gestion et la responsabilité administrative.

objectifs

Former des ingénieurs de terrain, polyvalents et directement opérationnels dans les domaines de la mécanique, de l’informatique et de l’électronique, dans un contexte franco-allemand.

La mécatronique est la combinaison de la mécanique, du génie électrique, de l’automatisme et de l’informatique. Cette pluridisciplinarité permet de concevoir et de mettre en œuvre des systèmes complexes (transports, robotique, production, etc.). La mécatronique se retrouve désormais dans tous les produits techniques et à toutes les étapes de leur cycle de vie.

Le parcours par alternance bénéficie de la reconnaissance de la formation en mécatronique sous statut d’étudiant créée en 1991.

Une formation orientée usine du futur

L’ingénieur mécatronique par alternance est orienté « usine du futur » et à ce titre intervient en conception et en production :

  • en conception de machines et de produits connectés :
    • conception paramétrique dans une logique PLM (Product Life Management)
    • prototypage rapide / fabrication additive
    • intégration de capteurs et traitement du signal
    • conception et modélisation de la partie commande
  • en production, il est capable d’agir au niveau d’un poste en assurant l’intégration d’un procédé sur un équipement connecté :
    • gestion de la diversité des produits sur la ligne de production
    • monitoring du poste
    • intégration de robots/ cobots sur une ligne de production
    • gestion des IHM
    • intégration des problématiques de bus de terrain ou de réseaux IP

A l’échelle de l’entreprise, il est capable de collaborer avec différents métiers permettant d’intégrer les contraintes d’économie d’énergie et de sécurité des réseaux informatiques.

Un cadre franco-allemand

Cette formation se déroule dans un cadre franco-allemand :

  • environnement « franco-allemand » dans l’entreprise (clients, fournisseurs, documentation, etc. L’entreprise peut être en France ou en Allemagne.)
  • certains enseignements techniques en allemand à l’INSA et un semestre de formation en Allemagne à la fin de la seconde année (des cours d’allemand technique seront dispensés pendant trois semestres à l’INSA pour aborder sereinement le quatrième semestre en Allemagne)

Déroulement de la formation

Le cursus se déroule sur 3 ans et comprend une formation académique assurée pour l’essentiel par l’INSA Strasbourg et une formation en entreprise.

Pendant les trois ans de formation, chaque apprenant est suivi par deux tuteurs : un tuteur en entreprise et un tuteur de l’école. Leur mission commune est d’accompagner l’apprenant dans son parcours par le biais

  • de fiches de suivi évaluées à la fin de chaque période entreprise
  • d’un double tutorat sur les projets clés de la formation
  • de la participation aux différents jurys de classe

En 1re année, les alternances s’opèrent tous les quinze jours (15 jours à école et 15 jours en entreprise).
La formation en entreprise est réalisée sous la conduite d’un maître d’apprentissage en entreprise et d’un tuteur enseignant INSA.
En 2e année, le premier semestre se déroule principalement en entreprise et donne lieu à un projet permettant de monter en compétences et en autonomie, le second semestre est un semestre de formation académique en Allemagne.
En 3e année, les apprentis se consacrent à des approfondissements puis à leur projet de fin d’études en entreprise.

Formation en entreprise

L’entreprise d’accueil a pour mission d’accompagner l’apprenant dans son évolution de la fonction de technicien à celle d’ingénieur.

Des objectifs de formation sont définis pour chaque année du cursus : connaissance de l’entreprise, de son environnement et participation à la réalisation de missions techniques en 1re année, réalisation de projets d’envergure croissante en 2e année, concrétisation des connaissances acquises par la conduite en autonomie d’un projet « complexe » en 3e année.

Parcours ingénieur franco-allemand entre l’IUT Louis Pasteur de Schiltigheim et l’INSA Strasbourg

L’objectif est de permettre aux étudiants germanistes de l’IUT de maintenir et améliorer leurs compétences linguistiques en vue d’intégrer la formation d’ingénieur en mécatronique en partenariat grâce à une voie spécifique d’admission.

Cela concerne les étudiants des DUT génie industriel et maintenance (GIM) et mesures physiques (MP), d’une part, et la formation d’ingénieur en partenariat en mécatronique (FIP mécatronique), d’autre part, et plus généralement les formations d’ingénieurs en partenariat (alternance) de l’INSA Strasbourg et les cursus DeutschINSA.

Plus d’informations

Compétences d’un ingénieur mécatronique

La démarche mécatronique nécessite de penser le produit dans son ensemble et qui requiert chez l’ingénieur en mécatronique des connaissances pluridisciplinaires et des compétences générales en sciences de l’ingénieur pouvant être approfondies selon les besoins.

Compétences générales d’un ingénieur mécatronique de l’INSA Strasbourg:

  • effectuer la conception mécanique d’un système (méthodologie de développement de produit, conception assistée par ordinateur, dimensionnement)
  • choisir et implanter les actionneurs, préactionneurs et les capteurs
  • réaliser des programmations simples dans un système embarqué
  • concevoir et réaliser des cartes électroniques simples
  • mettre en œuvre une production sur machine-outil à commande numérique, en utilisant la fabrication assistée par ordinateur
  • mettre en place un banc d’essai
  • concevoir un système industriel automatisé en prenant en compte les différentes parties (mécaniques, électrique, automatique, etc.) et le mettre en œuvre (volet « industrie 4.0 »)

Débouchés

  • bureaux d’études : responsable de la conception ou de l’amélioration des produits ou des procédés
  • recherche&développement : ingénieur chargé de projet d’innovation
  • ingénierie et conseil : études d’organisation, projets techniques
  • autres fonctions technico-économiques

Contacts

Marc Vedrines, responsable de la spécialité mécatronique-DeutschINSA par alternance

Françoise Bischoff – assistante de formation – 03.88.14.49.12

Micaele Gelhausen (CFAI Alsace / ITII Alsace)