> Formations > Programmes des études

STM-ARC-242-Projet d'architecture 1A

ue-stm-arc-242-projet d'architecture

Responsable(s) du contenu pédagogique


Total coefficients : 3
Total heures : 48 (48 projet)


Prérequis

Ouverture d’esprit. Convocation de premières références architecturales, de premières connaissances techniques, de premières références en Histoire de l’architecture.


Objectif

Découvrir physiquement la réalité de l'espace par des contacts directs avec la matière architecturale. Perception, dimensions, usages de l’espace, etc. Il s’agit, comme le précise Le Corbusier, d’apprendre 
à voir. Il s’agit aussi d’apprendre à respecter la nature de l'espace en l’expérimentant, en approchant notamment ses mises en abstraction à travers la construction de maquettes à des échelles multiples (y compris l’échelle 1/1), mais aussi par le dessin, le croquis, la coupe, le plan, etc.

Il faut aborder l'architecture à toutes ses échelles à travers une série d'exercices thématiques, limités dans le temps, selon une procédure d’avancement logique ( Concepts et matérialisation spatiale; Dedans / dehors; Plan, Lumière, Composition, etc.), en organisant ces exercices et ces apprentissages autour d’autres enseignements (Construction, Géométrie, Energie et bâtiment, Histoire de l’architecture, etc.)
L’exercice de la conception est toujours considéré dans sa totalité, mais élaboré en fonction et à partir des connaissances déjà acquises. Il s’agit d’apprendre à expérimenter, à se tromper, à apprendre de ses erreurs, à développer une compréhension et une stratégie de l’acte de conception.


Programme

Exercices divers, courts et longs sur l’espace. Manipulations de l’espace en maquettes et en dessin. Exercices théoriques posant des questions de géométrie dans l’espace (rapports entre volumes pleins et vides) et/ou posant des questions d’usage. La question contextuelle est volontairement réduite, ce qui ne l’empêche pas d’être présente dans un certain nombre d’exercices.
Travail en autonomie : L’atelier de Projet d’architecture est par essence le lieu d’un travail et d’une réflexion en autonomie. A partir d’une problématique précise donnée par le corps enseignant, c’est à l’étudiant de définir (seul et/ou en groupe) les pistes qu’il souhaite développer et de déterminer les actions et les stratégies en jeu. Les enseignants ont pour mission d’interroger l’étudiant sur la nature de ces choix et décisions, de l’amener à définir peu à peu une démarche de conception, à comprendre la nature et la légitimité des espaces et des formes qu’il conçoit, à en comprendre les logiques, à en restituer les concepts principaux, à être en capacité de remettre en cause certains choix établis et qui s’avèrent contraires aux intentions définies.


Compétences attendues

Etre capable d’expliquer sa démarche à l’oral
Argumenter et synthétiser sa stratégie à l’écrit


Contraintes pédagogiques - Méthodes pédagogiques

Travail en atelier, échanges entre étudiants et avec les enseignants, bibliothèque et internet


Mode d'évaluation

Modalités de suivi du travail en autonomie : Exercices individuels et collectifs. Correction et évaluation des présentations orales.
Contrôle continu


Bibliographie

Multiple. Bachelard Gaston, La poétique de l’espace (1957), Presses Universitaires de France, Paris, 2008. Berque Augustin, Le sauvage et l’artifice (1986), nrf éditions Gallimard, Paris 2007. Besset Maurice, Le Corbusier, éditions Skira, Genève, 1992. Debré Olivier, Espace pensé, espace créé, le signe progressif, Le cherche midi éditeur, Paris, 1999. Frampton Kenneth, Histoire critique de l’architecture moderne, Philippe Sers, Paris, 1985. Hall E.T., La dimension cachée (1978), éditions du Points, Paris, 1984. Kahn Louis I., Silence et lumière, Editions du linteau, Paris, 1996. Le Corbusier, "Une maison un palais", Editions Connivences, Paris 1989. Première édition, les éditions G. Crès et Cie, Paris, 1928. Le Corbusier, Vers une architecture, Flammarion, Paris, 1995, première édition, éditions G. Grès et Cie, 1923. Le Corbusier, Une petite maison, éditions Birkhaüser, Bâle, 2001. Première édition 1954. Merleau-Ponty Maurice, Phénoménologie de la perception (1945), Gallimard, Paris, 2002. Norberg-Schulz Christian, L’Art du lieu, Collection Architextes, Le Moniteur, Paris, 1997. Perec Georges, Espèces d’espaces, éditions Galilée, Paris 2000. Zevi Bruno, Apprendre à voir l’architecture, Les éditions de minuit, Paris, 1959



Retour