> Formations > Programmes des études

Approches pluridisciplinaires de l'environnement

UE Electif

Responsable(s) du contenu pédagogique


Total crédits : 2
Total heures : 24 (24 TD)
Total heures travail personnel : 24


Prérequis

Culture générale – Intérêt pour les problématiques environnementales


Objectif

Les questions environnementales sont d’habitude établies comme des problématiques scientifiques et techniques. Mais lorsqu’elles sont diffusées dans l’espace public, mises à la connaissance de la société elles interpellent d’autres disciplines (notamment les sciences politiques, l’économie, la sociologie, le droit, etc.). Différents cas d’études seront lus et analysés avec les étudiants afin d’identifier comment des problèmes environnementaux peuvent être questionnés de façon interdisciplinaire. De quelles façons les sciences sociales peuvent-elles étudier des questions environnementales spécifiques comme le changement climatique, la controverse sur le nucléaire, l’affaire de la vache folle, le dossier de l’amiante ou encore le projet de passage du TGV Sud-Est ? Ces problématiques environnementales inédites ne peuvent être traitées par une discipline clairement identifiée, en ce sens elles appellent les sciences de la nature et des techniques à composer avec des disciplines dites sociales. En quoi les ingénieurs peuvent apprendre de ces différentes approches disciplinaires, comment peuvent-ils les considérer et les intégrer dans leurs projets et leurs solutions techniques ?


Programme

L’objectif est d’amener les étudiants à travailler par petits groupes et de façon autonome sur un cas d’étude (extraits d’ouvrage et articles sur des sujets-questions environnementales). Chaque groupe travaillera en autonomie pour le lire activement, l’analyser et présenter leur travail à l’ensemble du groupe de TD.

1ère séance : Présentation du TD, du travail en groupe et de la méthode d’analyse d’un cas d’étude. Répartition sur les différents cas d’étude.
2ème séance : Présentation par l’enseignant d’une première analyse sur le Changement Climatique
3ème à 10ème séance : Exposés par les groupes d’étudiants et discussions-débats avec l’enseignant et le groupe de TD (2 groupes par séance de TD)
11ème séance : Introduction à la sociologie des sciences et de la technique de Bruno Latour pour interroger les questions environnementales.
12ème séance : Bilan du cours et retour sur les cas d’étude. Réflexions sur les moyens de considérer ces analyses dans des projets d’ingénieur


Compétences attendues

Lecture et analyse de textes (cas d’étude sur l’environnement)
Travail de restitution des analyses à l’oral
Travail en groupe, répartition des tâches, organisation d’une analyse, savoir en tirer des conséquences pour des projets d’ingénieur


Contraintes pédagogiques - Méthodes pédagogiques

L’objectif est d’amener les étudiants à travailler par petits groupes et de façon autonome sur un cas d’étude (extraits d’ouvrage et articles sur des sujets-questions environnementales). Chaque groupe travaillera en autonomie pour le lire activement, l’analyser et présenter leur travail à l’ensemble du groupe de TD.

1ère séance : Présentation du TD, du travail en groupe et de la méthode d’analyse d’un cas d’étude. Répartition sur les différents cas d’étude.
2ème séance : Présentation par l’enseignant d’une première analyse sur le Changement Climatique
3ème à 10ème séance : Exposés par les groupes d’étudiants et discussions-débats avec l’enseignant et le groupe de TD (2 groupes par séance de TD)
11ème séance : Introduction à la sociologie des sciences et de la technique de Bruno Latour pour interroger les questions environnementales.
12ème séance : Bilan du cours et retour sur les cas d’étude. Réflexions sur les moyens de considérer ces analyses dans des projets d’ingénieur


Mode d'évaluation

Sur la qualité des exposés : analyse du cas d’étude, répartition du travail au sein du groupe et qualité de la communication


Bibliographie

ASPE C., JACQUÉ M., (2012). Environnement et société. Une analyse sociologique de la question environnementale, Ed. MSH, Paris.
CHATEAURAYNAUD F., TORNY D., (2000). Les sombres précurseurs. Une sociologie pragmatique de l´alerte et du risque, Editions de l'EHESS, Paris
CHATEAURAYNAUD F., (2013). « Lanceur d'alerte », in CASILLO I. avec BARBIER R., BLONDIAUX L., CHATEAURAYNAUD F., FOURNIAU J-M., LEFEBVRE R., NEVEU C. et SALLES D. (dir.), Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation, Paris
JOLIVET M., (2012), « Objets naturels et objets techniques : la place de la sociologie et l’ambition de l’interdisciplinarité », in BARBIER R., BOUDES P, BOZONNET J-P., CANDAU J., DOBRE M., LEWIS N., RUDOLF F. Manuel de sociologie de l’Environnement, p. 33-51, PUL, Québec.
LATOUR B., (1992), Aramis ou l’amour des techniques, la découverte, Paris
LATOUR B., (2007). Petites leçons de sociologie des sciences La Découverte, Paris
RUDOLF F., 2009, Le climat change et la société ?, La ville brûle, Montreuil



Retour