Effectuer un stage à l’étranger permet de développer des capacités d’adaptation et d’innovation ainsi qu’une plus grande autonomie et une ouverture d’esprit, critères aujourd’hui indispensables sur le marché de l’emploi.

Le nombre de stages effectués à l’étranger augmente chaque année et le nombre de destinations aussi, couvrant tous les continents.

Le stage à l’étranger concerne tous les étudiants de l’école : dès la première année pour les étudiants inscrits dans le cadre du cursus et pour les étudiants en échange qui souhaitent effectuer un stage en France.

Écoles d’été avec stage à l’étranger : deux opportunités

Korea Polytechnic University – Corée du Sud

Avantages :

  • stages d’ingénieur
  • visites et découvertes culturelles
  • cours de langue et culture coréennes

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le service des relations internationales : Anne Ankenmann.

 

Hochschule de Karlsruhe – Allemagne

dans le cadre du réseau HAWtech

Avantages :

  • des cours en ingénierie automobile
  • la langue de travail est l’anglais
  • excursions culturelles et visites d’entreprises

Le stage à l’étranger compte dans l’obtention du diplôme

Tout stage effectué à l’étranger et dans les DOM TOM doit faire l’objet d’une attestation de stage de la part de l’employeur (document original signé et cacheté, daté au plus tôt du dernier jour de stage) mentionnant les dates du stage et les coordonnées de l’entreprise.

Ceci permet d’enregistrer le nombre de jours passés à l’étranger sous réserve que le stage ait bien été accepté par le département concerné.

L’étudiant doit réaliser une période de trois mois minimum à l’étranger pour obtenir son diplôme d’ingénieur/d’architecte.

Aides financières pour les stages à l’étranger

Vous pouvez bénéficier de bourses pour votre stage à l’étranger.

aide du service des relations internationales

Les étudiants bénéficient de l’aide et de conseils du service des relations internationales (SRI) pour trouver un stage.

Ils exposent leur projet personnel, puis des contacts sont mis à leur disposition.

Les étudiants effectuent eux-mêmes les démarches pour le logement et le visa. Pour toute difficulté majeure, ils peuvent contacter le service des relations internationales .

Le GUIDE STAGES-PFE 2017-2018 rappelle un certain nombre de conseils pratiques.

Québec : formalités administratives

Les délais d’obtention du permis de travail sont longs (consulter le site internet de l’ambassade pour plus d’informations).

  • Stage dans le cadre d’une convention d’échange (voir liste des accords bilatéraux) : le permis de travail n’est pas obligatoire. La lettre d’acceptation de l’université d’accueil doit stipuler que vous partez en séjour d’études et que vous avez le statut d’étudiant d’échange.
  • Stage hors du cadre d’une convention : le permis de travail est obligatoire.

Vérifiez auprès de l’université d’accueil, les procédures d’immigration sont complexes et diffèrent souvent en fonction des universités.

Liens utiles :

École Polytechnique de Montréal

Ambassade du Canada en France

Office Franco-québécois pour la Jeunesse

Assurance maladie

Remplir impérativement le formulaire SE 401-Q-104 (si vous avez le statut de stagiaire et que vous n’êtes pas rémunéré) ou 106 (si vous partez en tant qu’étudiant d’échange) à retirer au SRI.