Stages et séjours à l'étranger dans la spécialité mécatronique

Les stages

 EXPÉRIENCE EN ENTREPRISE

 

 Les stages sont des  actes pédagogiques et participent à la formation de l’étudiant à sa future vie professionnelle. Ils permettent l’acquisition de connaissances et de compétences en lien  avec le secteur d’activité et conduisent également à réduire le temps d’adaptation technique et sociale des diplômés au moment de leur première prise de poste.

 

Place et durée des stages obligatoires en entreprise

 

L’étudiant doit effectuer dans son cursus de formation :

 

un stage ‘opérateur’ à la fin de la troisième année (ST1) en entreprise d’une durée minimale de 6 semaines (l’étudiant disposant de trois mois (juin, juillet et aout) pour accomplir ce stage),

un stage ‘technicien’ à la fin de la quatrième année (ST2) en entreprise d’une durée minimale de 8 semaines (l’étudiant disposant de trois mois (juin, juillet et aout) pour accomplir ce stage, le stage ‘technicien’ dure en général trois mois de fait),

 

 -   un Projet de Fin d’Etudes (PFE) en cinquième année.  Même s’il se déroule habituellement en milieu professionnel, le PFE n’est pas un stage au sens de la découverte de l’entreprise. L’étudiant se trouve néanmoins en situation administrative de stagiaire. La durée minimale du PFE requise par le règlement de l’INSA est de 20 semaines, et la majorité des PFE dure 6 mois de fait.

 

De plus, le projet de recherche technologique (PRT) effectué en semestre 9 est fréquemment réalisé en partenariat avec une entreprise. En particulier, chaque année depuis plus de vingt ans, l’INSA de Strasbourg organise une Opération d’Aide à la Réalisation d’Avant projets (OARA) entre les compétences de toutes les spécialités de l’école et les acteurs économiques régionaux. Menée en coopération avec des partenaires institutionnels (Région Alsace, OSEO, DRIRE, CRAM…), cette opération s’appuie sur les étudiants en PRT pour traiter des thématiques de développement très variées. Il faut remarquer une forte implication des élèves ingénieurs en mécatronique dans cette opération OARA, preuve de l’adéquation entre cette filière de formation et le besoin du monde économique  (par exemple en 2009-2010,  les étudiants mécatroniques traitent en tout ou partie 9 des  15 sujets sélectionnés au niveau de l’INSA, et représentent 40% de l’ensemble des étudiants de l’institut mobilisés sur cette opération.)

 

 

 

Objectifs des stages

 

Le  stage ST1 est un stage d'exécution et de connaissance de l'entreprise. Il a deux objectifs principaux :
  • permettre à l’étudiant de s'immerger dans une entreprise à un niveau "opérateur" pour découvrir et analyser les conditions de travail, la vision de l'entreprise  de cette catégorie de personnels

     

  • s'informer sur le fonctionnement général d'une entreprise (marché, organisation, ressources humaines, politique de prévention à l’égard des risques professionnels...)

     

          

     

                                        
 

 

Le stage ST2 est un stage technicien. L’étudiant doit  montrer qu’il sait résoudre un problème technique en maîtrisant une méthode rigoureuse, mais aussi qu’il est capable d'exposer cette méthodologie. Les objectifs de ce stage sont :

 

 

-    d’analyser un problème industriel et de le restituer dans ses interactions avec les diverses composantes d'une entreprise. 

 

-    de formaliser clairement la méthodologie suivie dans l'analyse et la résolution du problème 

 

-    d’analyser le fonctionnement d'une entreprise et de repérer son identité

 

 

-    de relier cette expérience professionnelle avec sa formation et son propre projet professionnel.

 

 

 Ces deux stages conduisent à la rédaction d’un rapport qui sera corrigé par un enseignant en s’appuyant sur une grille de correction.

 

Double diplôme

L’ouverture internationale de la spécialité mécatronique est la suivante:

 

incoming :

 

Recrutement de candidats à titre étranger pour le cursus complet au niveau du recrutement sur dossiers à Bac+2 (Colombie, Liban, Togo, Gabon, Maroc, Egypte…) ou dans le cadre d’une année d’échange (étudiants mexicains, péruviens, brésiliens.…)

 

outgoing :

- départs pour un semestre type Erasmus (Canada (EP Montreal, ETS…), TU Karlsruhe, Brésil.. ) 

- possibilité pour les étudiants d’effectuer la cinquième année dans un des établissements suivants et d’en obtenir le grade de master of science en parallèle du diplôme d’ingénieur INSA (donc obtention de deux diplômes ; environ 5  étudiants par an):

  • Cranfield (UK _ master aerospace eng.  ou automotive eng.),
  • Chalmers/ Göteborg (master automotive eng.),
  • IIT Chicago,
  • EPFLausanne…   
  • HS Offenburg, HS Karlsruhe
 

 

Procédure de mobilité :

 

L'organisation du cursus en modules donnant lieu à la validation de crédits ECTS, et répartis sur deux semestres annuels, facilite grandement à la fois l'accueil des étudiants étrangers « incoming » et le départ de nos étudiants « outgoing ». Les échanges se font dans le cadre de partenariats habituels (Université Laval Québec, école polytechnique de Montréal, école polytechnique de Lausanne, Fachhochschule Offenburg, FH Karlsruhe, TU Karlsruhe, PUC Rio, Uberlandia...) ou exceptionnels sur proposition des étudiants. Pour les « incoming », les contacts sont pris avec les candidats dans le cadre de rencontres organisées par le Service des Relations Internationales  (SRI) pour les partenaires habituels, ou en général suite à une consultation du site de l'INA Strasbourg pour les partenaires exceptionnels.

 

 

 

plus d'info