Pour la rentrée 2020, des modalités d’enseignement hybrides et mixtes sont mises en œuvre avec une partie des enseignements en présentiel et une autre en distanciel.

[Mis en ligne le 13 juillet 2020]

L’objectif : maximiser l’enseignement en présentiel là où il est le plus efficace et le plus pertinent en terme d’acquisition des connaissances et des compétences.

Selon les classes et le niveau de formation plusieurs configurations sont possibles :

  • alternance enseignement en présentiel et enseignement à distance ;
  • enseignement mixte : une partie des étudiants sont présents, une partie suit l’enseignement en mode synchrone ou asynchrone ;
    • le mode synchrone consiste par exemple en une retransmission en direct des enseignements (vidéo, tablettes graphiques, etc.) ;
    • le mode asynchrone consiste à mettre à disposition les ressources afin que l’étudiant puisse travailler l’enseignement à son rythme. C’est le mode d’enseignement le plus fréquent ;
  • enseignement intégralement en présentiel pour certaines matières lorsque cela est possible, essentiellement pour les langues et les petits effectifs,
  • enseignement intégralement en distanciel pour les enseignements ou les autres modes de fonctionnement ne sont pas possibles.

Les amphithéâtres et les salles de classes sont configurés de manière à respecter la distance recommandée entre deux personnes, soit 1 mètre à ce jour.

En ce qui concerne les travaux pratiques et les projets, la quasi-totalité des activités se déroulera en présentiel dans le respect des consignes sanitaires (port du masque obligatoire).

Le respect des consignes sanitaires entraîne une réduction d’environ 50% de la capacité d’accueil de l’INSA Strasbourg.

Afin de favoriser l’intégration à l’INSA Strasbourg, les nouveaux entrants et en particulier les nouveaux arrivants dans l’enseignement supérieur, bénéficieront d’enseignements en présentiel de manière plus importante en début d’année universitaire.

 

Dans les mêmes thématiques