Ingénieur en génie mécanique

La mécanique est une discipline transversale présente dans tous les grands secteurs de l’industrie : transports, biens de consommation, biens d’équipement, biomécanique… L’ingénieur mécanicien s’intègre dans tous ces domaines et intervient tout au long du cycle de vie des produits industriels à travers les différentes phases d’un projet : recherche et développement, avant-projet, dé­ve­lop­pe­ment, industrialisation, exploi­tation, recyclage.

Objectif

L'ingénieur mécanicien possède une solide formation de mécanique de base et doit aussi exploiter sa créativité et mettre en œuvre des compétences à la fois scientifiques (calculs de simulation), technologiques (construction, pro­duction) et de management.
L’industrie évolue très vite et exige des cadres flexibles, mobiles et réactifs qui doivent être au fait des problèmes actuels de notre société : mondialisation, envi­ronnement, dé­ve­loppement durable…

Formation

La formation de base est un équilibre entre matières scientifiques, technologie, connaissance de l’entreprise management.

Sept projets se succèdent de la 2e à la 5e année : optimisation et caractérisation produit, étude et réalisation d’un système mécanique, étude d’un système automatisé, approfondissement technique et projet de recherche technologique (PRT) qui a lieu au semestre 9. LE PRT est un préambule au projet de fin d’études (PFE).

4e et 5e années

Quatre parcours permettent de compléter son profil :

  • Matériaux et polymères
  • Mécanique numérique
  • Analyse des systèmes de production
  • Mécanique pour la robotique.

Moyens pédagogiques

La plateforme mécanique et le centre de ressources en sciences des matériaux et ingénierie des surfaces sont communs aux trois spécialités du département mécanique : génie mécanique, mécatronique et plasturgie.

60 % des modules sont également communs au trois spécialités.

En plus des moyens nécessaires au développement d’un projet (conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) et les moyens de fabrication), les étudiants de chaque spécialité disposent de moyens spécifiques à leur futur métier.

Stages industriels

  • 2 stages obligatoires, un stage ouvrier et un stage technicien (4 semaines minimum chacun) à l'issue de la 1e et 3e année
  • 1 projet de recherche technologique, au 9e semestre (une demi-journée formation académique)
  • 1 projet de fin d'études, au semestre 10 (20 semaines minimum)


Mobilité à l'étranger

Séjour à l’étranger obligatoire durant leur cursus, de 3 mois minimum. Ce séjour peut se faire sous la forme d'un stage en entreprise ou d'un semestre de formation.

Les mobilités sont facilités dans le cadre des réseaux de jumelages de l'Eurométropole de Strasbourg, de la Région, et des programmes d’échanges tels qu’ERASMUS, CREPUQ ou BRAFITEC.

Langues

Formation à l’anglais. La formation à une seconde langue est possible.

Doubles diplômes

avec l’Illinois Institute Technology, Chicago, USA et les Hochschulen de Karlsruhe et Offenburg. Possibilité de master avec l’université de Cranfield, Grande-Bretagne.

Plus d'informations dans la rubrique Relations internationales

Cycle doctoral

Possibilité de préparer un Master recherche en dernière année :

Pour les étudiants en génie mécanique, dans le parcours matériaux et polymères, possibilité de préparer en parallèle le master matériaux et nanosciences (domaines : sciences, technologie et santé ; spécialité : ingénierie des surfaces). Les établissements co-habilités : l'université de Strasbourg, l'université de Haute-Alsace.


Les étudiants peuvent effectuer leur stage de fin d’études dans un des laboratoires de la fédération de recherche Matériaux et nanosciences d’Alsace (FR 3627), notamment à l’Institut Charles Sadron (UMR 22 du CNRS), partenaire de l’INSA Strasbourg.


Débouchés

  • Secteurs : industrie manufacturière au sens large avec notamment l'automobile, la sidérurgie, l'aéronautique, les machines-outils, les biens de consommation, agroalimentaire.
  • Fonctions : R&D, avant-projet, développement, industrialisation, exploitation, recyclage : ingénieur d’étude, responsable de projet ou d’unité de production, chargé d’affaires.

Contact

Responsable de la spécialité génie mécanique : Sébastien Poli

Secrétariat : Odile Wolff - 03 88 14 47 06
Courriel : odile.wolff@insa-strasbourg.fr

L'Insa de Strasbourg propose aussi une formation d'Ingénieur en mécanique par apprentissage ou par la formation continue (FIP).  Le Centre de formation d'apprentis de l'industrie (CFAI) Alsace en assure la gestion et la responsabilité administrative. plus d'infos