Un diplôme d’architecte sur le modèle de l’INSA Strasbourg a été mis en place à l’Université française d’Égypte (UFE) au Caire. Une convention de coopération lie les deux établissements.

L’admission est soumise à un concours d’entrée identique à celui de l’INSA Strasbourg. Les promotions compte une dizaine d’élèves. Les étudiants égyptiens sont accueillis à l’école pour les charrettes de septembre et le début des cours en octobre, avant de poursuivre leur cursus à l’UFE au Caire.

Le cursus en cinq ans, incluant une année préparatoire au concours, est établi par l’INSA Strasbourg et l’UFE, sous l’égide du Conseil suprême des universités égyptien. L’objectif est d’aboutir à un double-diplôme, diplôme INSA Strasbourg au Caire et baccalauréos égyptien d’architecture.

Pédagogie

Comme à l’INSA Strasbourg, la pédagogie se fonde essentiellement sur des temps d’atelier, lieu d’échanges et de questionnements individuel et collectif, et des explorations de sites. Chaque mois, un enseignant de l’INSA Strasbourg se rend une semaine au Caire pour assurer des enseignements de spécialité, en lien avec l’équipe locale.

Les étudiants de l’INSA Strasbourg participent à des ateliers-séminaires, des voyages d’études au Caire. Chaque année, des étudiants INSA Strasbourg réalisent leur projet de fin d’études en Égypte, avec l’aide de l’UFE.

La contribution de l’INSA Strasbourg sous forme de mobilités mensuelles des enseignants, workshops et voyages d’études annuels, visioconférences, l’accueil en stage d’un mois intégré à l’INSA permet d’assurer 50% des enseignements de spécialité.

Trois ministères parties prenantes

La formation est soutenue par les ministères français des Affaires étrangères, de la Culture et de la Communication, de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Un expert technique international assure les liens entre les partenaires et coordonne le développement du programme.

Contacts

Louis Piccon, directeur du département architecture de l’INSA Strasbourg
Christelle Gress, enseignant-chercheur en génie civil au département architecture à l’INSA Strasbourg
Nathalie Choplain, experte technique internationale, à l’Université française d’Egypte.