L’INSA Strasbourg et l’Institut national de l’énergie solaire proposent deux journées de formation professionnelle à destination des maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage afin d’acquérir une vision globale de la consommation, de la production et de l’autoconsommation d’électricité d’origine photovoltaïque en passant, notamment, par l’utilisation d’un outil de calcul du taux de couverture et de la rentabilité économique.

 
« Grâce à la baisse des coûts de production de l’électricité d’origine renouvelable et photovoltaïque (PV) en particulier, l’autoconsommation devient progressivement économiquement attractive pour les particuliers comme pour les secteurs tertiaire, industriel et agricole. Le cadre réglementaire a évolué depuis 2015 pour faciliter la mise en œuvre et le financement de projets d’autoconsommation individuelle et se met également progressivement en place pour l’autoconsommation collective. » Avis de l’ADEME – L’autoconsommation d’électricité d’origine photovoltaïque – Février 2018

 

PUBLIC

  • Maîtres d’œuvre, chargés de projet, concepteurs, entreprises d’installation
  • Maîtres d’ouvrage, collectivités

Prérequis : avoir de bonnes bases en électricité générale et en photovoltaïque

Objectifs

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

  • connaître les différents profils types de consommateur (résidentiel, industriel et commercial, au niveau local et national) et leur adéquation avec la ressource solaire
  • évaluer la pertinence des différents profils possibles : auto-producteur, autoconsommateur, avec ou sans vente de surplus, avec ou sans stockage
  • savoir optimiser les taux de couverture par l’orientation des modules, par la consommation, ou par la gestion des batteries
  • avoir un état des lieux des solutions et produits sur le marché
  • maîtriser la réglementation liée à l’autoconsommation et au raccordement réseau

Modalités pédagogiques :

  • exposés théoriques, retours d’expériences
  • étude de cas

 

Programme

  1. Présentation générale de l’autoconsommation

Introduction

– marché de l’électricité et la parité photovoltaïque

– perspectives pour l’autoconsommation

Profils de consommation électrique :

– au niveau national, tertiaire et résidentiel

– échelles d’un quartier et d’une commune

Autoconsommation ou autoproduction ?

– stratégies et options de raccordements : flux électrique et financier, avec vente de surplus ou non, avec ou sans stockage … Que choisir ?

Bien connaître le besoin pour bien y répondre

  1. Optimisation par la gestion d’énergie

Optimisation par la production et/ou la consommation:

– sans stockage

– avec stockage

Stockage :

– coûts

– performances

– durée de vie

– principales techniques : Pb, Li- ion, …

  1. Dimensionnement et études de cas

Exemple d’une installation PV instrumentée en autoconsommation simple

Exercices de simulation sur logiciel AutoCalSol

Impact de l’ECS sur l’autoconsommation

  1. Analyse économique et rentabilité du projet

Installations PV connectées au réseau avec injection totale

Installations PV autonomes : application à l’autoconsommation

Calcul et rentabilité des installations PV en autoconsommation simple

Calcul et rentabilité des installations PV en autoconsommation avec stockage

  1. Etat des lieux du marché et présentation d’un produit type

Réglementations :

– contrat de raccordement – ENEDIS

– autoconsommation dans la RT 2012

Échanges et discussions autour des systèmes

– solution sur modulation de la consommation etstockage thermique (chauffe- eau)

– présentation d’un micro- auto- producteur

– solution « éclatée » avec stockage batterieplomb, régulation en bus AC ou DC

Solution intégrée avec batterie Lithium- ion

  1. Test de validation des acquis et bilan de formation

CALENDRIER

Durée : 2 jours soit 14 heures

Dates : du 18/10/2018 au 19/10/2018 session reportée à 2019 (dates disponibles prochainement)

Horaires : de 09h00 à 17h30

TARIFS

Frais de participation individuelle : 800,-€ NET de taxes

Déclenchement de la formation : à partir de 6 inscriptions

Possibilités de prise en charge : infos OPCA 2018

Pensez à contacter vos OPCA pour obtenir plus d’infos sur les possibilités de prise en charge financière. Pour les dirigeants, n’oubliez pas le crédit d’impôts.

intervenant

  • Olivier VERDEIL, Expert solaire photovoltaïque, Institut national de l’énergie solaire (INES)