Six établissements se sont associés pour coordonner leurs politiques d’enseignement supérieur et de recherche autour d’un contrat de site.

Le contrat de site est passé entre l’État (ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation) et quatre établissements signataires :

L’Ecole nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (Engees) et l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg (Ensas) sont inclues dans le périmètre du contrat parce qu’elles se sont associées à l’Université de Strasbourg.

Tous les établissements d’enseignement supérieur et de recherche signent par ailleurs un contrat quinquennal avec l’État afin de préciser leurs choix stratégiques et opérationnels tout en assurant la cohérence au niveau national.

Pour les partenaires, les objectifs du contrat de site sont :

  • se rassembler autour d’une stratégie concertée
  • associer leurs ressources pour construire des projets communs
  • améliorer leur visibilité et leur attractivité en recherche et en formation
  • peser plus lourd à l’échelle transfrontalière
  • participer à l’essor économique du territoire et à son développement culturel en développant une politique scientifique de qualité et de grande ampleur