La spécialité génie civil a pour mission de former des ingénieurs dans le domaine du bâtiment et des travaux publics (BTP). De par sa formation généraliste et transdisciplinaire, l’ingénieur issu de cette spécialité possède une base scientifique large et dispose de véritables outils de conception performants et polyvalents, ce qui lui confère toutes les composantes d’un cadre supérieur : gestion technique et financière, droit, communication, dimension humaine, etc.

La spécialité génie civil de l’INSA accueille chaque année des étudiants ayant déjà suivi les enseignements sciences, techniques et humanités à l’INSA Strasbourg, des étudiants en classes préparatoires aux grandes écoles ou licence L2 ou L3, ainsi que les étudiants titulaires d’un DUT, BTS (voir la rubrique admission du site internet).

formation

Le programme pédagogique doit permettre à chaque étudiant d’acquérir les connaissances scientifiques, techniques et technologiques fondamentales et de développer ses capacités d’analyse et de synthèse. Celle-ci est complétée par l’intégration professionnelle progressive en entreprises, à travers les différents stages et projets, ainsi que par au moins un séjour à l’étranger.

Il intègre une formation scientifique et technique de base et une initiation concrète aux réalités économiques, sociales et humaines de l’entreprise.

La formation propose à l’élève-ingénieur deux options : la construction et l’aménagement du territoire.

ingénieur.e et architecte

Les parcours de double cursus architecte et ingénieur de l’INSA Strasbourg débutent à bac+1 (après la première année à l’INSA Strasbourg pour les ingénieurs, par le concours d’entrée pour les architectes). C’est la seule façon d’entrer dans ces parcours.

Les étudiants peuvent se former à l’architecture en choisissant le double cursus ingénieur-architecte en 6 ans. Il obtiendront un bachelor d’architecture et d’ingénierie (diplôme d’établissement équivalent à une licence en architecture), en plus de leur diplôme d’ingénieur INSA.

A la suite du bachelor en architecture et ingénierie, les étudiants peuvent candidater pour trois années supplémentaires de classe unique afin de préparer les deux diplômes, ingénieur en génie civil et architecte de l’INSA Strasbourg (parcours en 7ans).

Plus d’informations

 

Stages et projet de fin d’études

Le stage ouvrier en deuxième année a pour but d’immerger l’étudiant dans le monde du BTP (bâtiment et travaux publiques) et de lui faire découvrir les liens entre les enseignements dispensés et les pratiques professionnelles. La connaissance concrète des techniques de construction passe par une expérience du chantier.

Le stage assistant chef de chantier en troisième année met l’étudiant en situation d’assistance à un chef de chantier dans une entreprise du BTP.

Le stage d’assistant ingénieur quatrième année met l’étudiant en situation d’assistance à un ingénieur dans une entreprise ou une organisation du BTP qui correspond à son projet professionnel. Sur un chantier, il sera associé aux fonctions du conducteur de travaux. Dans un bureau d’études, il sera associé à l’équipe d’ingénierie. Dans un laboratoire de recherche et développement, il sera associé à une équipe de recherche.

Projet de recherche technologique

Le PRT se déroule en parallèle avec les activités académiques du semestre 9. Mené en binôme, il s’appuie généralement sur une demande industrielle et peut prendre la forme d’une étude de faisabilité technico-économique, d’un avant-projet, d’un travail en laboratoire.

Le projet de fin d’études

Le dernier semestre de la formation est consacré à temps complet à un projet de fin d’études réalisé par chaque étudiant et suivi par un ingénieur de l’entreprise employant le stagiaire et par un enseignant de l’INSA.

Ce travail personnel constitue une véritable mise en situation de travail autonome et clôture ainsi la formation dispensée. Le travail mené doit être l’occasion pour le futur ingénieur de révéler ses qualités personnelles et de préciser ses goûts pour une orientation professionnelle. Il lui est ainsi possible de découvrir le monde de la recherche en choisissant un sujet proposé par le service R&D d’une société, ou en intervenant en complément d’une équipe de recherche sur un projet en cours développé dans le laboratoire ICube par exemple.

Le voyage technique : ouvrir l’étudiant au monde

Chaque promotion part au cours de sa formation en voyage technique. Ce voyage d’une durée d’une semaine a pour but d’ouvrir l’étudiant à d’autres cultures et techniques. C’est également un formidable moyen de découvrir des chantiers et ouvrages de grande ampleur à travers l’Europe ou le monde.

recherche

Au cours de la dernière année du cursus d’ingénieur, les étudiants peuvent s’initier à la recherche en préparant simultanément un master recherche, dans l’une des deux équipes de recherche :

International

L’apprentissage de l’anglais, langue de communication internationale, est obligatoire pendant 9 semestres.

Un séjour d’une durée minimale de trois mois à l’étranger, sous forme de stages, semestres d’études ou de projets de fin d’études est obligatoire.

Des doubles diplômes existent avec l’Allemagne et les États-Unis.

Pour favoriser la mobilité de ses étudiants, la spécialité génie civil noue des partenariats avec plus de 60 universités et établissements d’enseignement supérieurs étrangers, en Europe, Amérique latine, Amérique du Nord, Australie…

Voir la liste des partenariats internationaux de la spécialité.

débouchés

La formation reçue et les différentes expériences vécues pendant son passage à l’INSA, donnent à chaque jeune diplômé des capacités polyvalentes pour devenir :

  • Ingénieur.e de conception

L’ingénieur d’études techniques participe à la conception et à l’ingénierie du projet, vérifie la conformité technique des plans, apporte des variantes au projet et les justifie, conseille l’ingénieur commercial et l’ingénieur travaux.
L’ingénieur études et prix évalue le projet dans tous ses éléments pour établir un prix : matériel, personnel, administratif.
L’ingénieur méthodes organise le chantier (matériel, personnel, planning), optimise les méthodes et crée des outils spéciaux.

  • Ingénieur.e de travaux

L’ingénieur de travaux évalue le projet sous tous ses aspects et prend en charge la réalisation complète du suivi de l’exécution. Il a en charge la relation avec le client, le bureau d’études, le bureau de contrôle et tous les autres intervenants. Il négocie avec les entreprises sous-traitantes et assure leur coordination. Il dirige le travail d’une équipe de conducteurs de travaux ou de chefs de chantiers. Il contrôle les délais d’exécution, la qualité des travaux et les coûts de réalisation.

 Les ingénieurs génie civil se retrouvent dans divers secteurs d’activités, tels que :

  • les entreprises de BTP
  • le secteur para-public (EDF, SNCF…)
  • les collectivités territoriales

Contrat de professionnalisation

Les élèves-ingénieurs en génie civil qui ont validé leur 4e année, leur période de mobilité à l’étranger et leur TOEIC et qui ne sont pas inscrits dans un parcours particulier (sport, arts, double cursus) peuvent faire leur 5e année sous  contrat de travail à durée déterminée (CDD) rémunéré de 12 mois, avec un statut de salarié.

plus d’informations

vidéo réalisée en 2016

Contacts